CLASSE MOYENNE, LES RÉVOLTÉS

RESUME : Vanessa, Pierre, Anne Lise, Romain, Claudine… Ils appartiennent à la petite classe moyenne. Ils vivent dans la région de Manosque dans les Alpes de Haute Provence, à une heure au nord-est d’Aix-en-Provence. Leur point commun : ils ont tous l’année dernière rejoint le mouvement des Gilets Jaunes et se sont rencontrés à cette occasion. Ils sont les gens que les habitants des grandes villes ne croisent jamais, ceux qu’on n’entend pas. Ils ont accepté de se livrer sur leurs espoirs, leurs peurs, leur désir de ne plus être seuls. Ils forment une mini-société, unie par une peur de l’exclusion et la crainte inéluctable de sa disparition prochaine. Tous ont gagné quelque chose avec ce nouvel engagement, même si certains en ont payé le prix fort… Au quotidien, pendant plusieurs mois, à travers leur quotidien, nous suivons les doutes et la re-politisation de ce cœur de la société française. Ils sont connectés entre eux se fréquentent, partagent les mobilisations et s’entraident. Quel est l’après Gilets Jaunes pour ce groupe qui a mis dans son soulèvement tant d’espoir ?

 

DIFFUSION : Le documentaire “Classe moyenne, les révoltés” (56′) de Frédéric Brunnquell est diffusé dans le cadre de la programmation spéciale d’Arte “La vie en face”, une collection de 17 documentaires diffusés cet été,  les mercredis du 16 juin au 25 août 2021 à partir de 22.30. “Classe moyenne, les révoltés” fait partie des 12 documentaires à découvrir en avant-première sur arte.tv dès le 4 juin 2021. Diffusion sur Arte : Mercredi 28 juillet 22.30
EN PRODUCTION

Auteurs

FREDERIC BRUNNQUELL

Durée

55 minutes

Réalisateur

FREDERIC BRUNNQUELL

Diffuseur

ARTE

Catégorie

Société