Sous le nuage d’Hiroshima

Il est 8h16, à 587 mètres très précisément au-dessus de la ville d’Hiroshima, dans le sud du Japon, Little Boy explose… Instantanément, un gigantesque nuage en forme de champignon recouvre la ville d’un voile épais et impénétrable.

Yoshita Matsushige, photographe dans un journal local, sort muni de son appareil photo. Il est terrifié par ce qu’il voit et renonce plusieurs fois à photographier. Finalement, vers 11h15, il prend son premier cliché au pont Miyuki, à un peu plus de 2 km de l’impact de la bombe et seulement 3 heures après…

Matsushige fera 5 photos. Il n’existe pas de films de ce lundi 6 août 1945 à Hiroshima. Ces 5 clichés sont d’une valeur inestimable. 

Soixante-dix ans après, nous avons retrouvé deux des protagonistes et vingt-cinq témoins de ces scènes photographiées. Beaucoup d’entre eux n’ont jamais parlé devant une caméra, rongés par la culpabilité d’être encore en vie alors que plus de 140 000 personnes sont mortes depuis.

Aujourd’hui, le temps est venu pour Tsuboi, Kochi et les autres de rompre le silence, de libérer les mots pour nous permettre de reconstituer les premiers instants de ce « juste après » et dire l’horreur d’un lundi que personne n’oubliera jamais, sous ce nuage en forme de champignon.

Avec la participation de Planète +. En assocation avec la NHK

Documentaire
Histoire
Réalisateur: 
Bertrand Collard
Diffuseur: 
France 5
Date: 
2015
Durée: 
52'

Programmes récents