Benoit Hamon, fractures de campagne

Il ne s’agit pas de raconter dans le détail la campagne électorale ni d’analyser de manière exhaustive tous les ressorts politiques qui ont conduit à cette « glissade irréversible » comme Benoit Hamon l’appelle. Ce film est le fruit de la confrontation de deux subjectivités, celle du candidat, qui a répondu à nos questions quelques mois après sa défaite et celle du réalisateur qui a vécu la campagne de l’intérieur, avec le chef opérateur Grégoire de Calignon.
 
Benoit Hamon tente, avec une franchise devenue rare en politique, de revenir sur les erreurs qui ont participé à son échec. Il a accepté de nous faire partager ce qu’il a ressenti pendant cette campagne si particulière.
 
Pour le réalisateur il était essentiel de transposer au mieux à l’écran les sentiments troublants vécus pendant ce printemps 2017. Et d’abord la solitude d’un candidat, non pas physique puisqu’il était sans cesse entouré, mais une solitude politique, un isolement progressif de celui qui avait pourtant remporté la primaire de la gauche. 
 
Un isolement nourri en grande partie par la succession inexorable de « trahisons » de responsables socialistes qui ont choisi de tourner le dos à leur candidat. 
 
Il n’est donc pas question ici, ni de bilan, ni d’analyse distanciée, ni du récit d’une élection présidentielle mais de regards croisés, d’impressions, de témoignages qui cherchent à être le plus sincère possible après cette expérience politique qui commençait si bien et qui s’est terminée si mal.
 
Crédits photos Nilaya Productions/ Grégoire De Calignon
Documentaire
Politique
Réalisateur: 
Hugues Nancy
Diffuseur: 
France 3
Date: 
2018
Durée: 
55'

Programmes récents